Mail : info@sdi.fr   Téléphone : 04 94 08 25 07

 

Quels sont les enjeux de la mobilité, du nomadisme, pour les entreprises ?

 

mobiliteEtat des lieux du nomadisme aujourd’hui

Dans un monde où il se vend plus de tablettes que de PC de bureau, il est normalement de vouloir repenser les modes de fonctionnement des entreprises, de réexaminer l’infrastructure du système d’information.

80 % des entreprises européennes considèrent que les problématiques liées à la mobilité méritent une place dans le Top 10 de leurs priorités stratégiques.

Les frontières de l’entreprise doivent être revues. L’objectif à atteindre est de rendre les employés plus efficaces, plus productifs en intégrant les équipements de dernière génération (tablettes, smartphones, wifi et 4G qui permettent d’être « connectés » partout, à n’importe quel moment…). Le poste de travail traditionnel tend à disparaître.

 

Comment gagner en mobilité ?

 

Le poste de travail tel qu’on le connait aujourd’hui se doit de s’adapter à la réalité du quotidien. Le travail nomade est une pratique qui se généralise. Afin de faire évoluer le poste de travail actuel plusieurs méthodes sont envisageables :

  • possibilité d’accéder à distance et en toute sécurité à son poste de travail quel que soit le terminal utilisé (tablettes, ordinateur portable…)
  • virtualisation du poste de travail qui permet un accès quel que soit le terminal
  • intégration plus forte de fonctionnalités collaboratives (agendas, messageries, annuaires, partages de documents…).

 

Ce que le nomadisme change dans l’entreprise

L’introduction du cloud computing dans l’entreprise apporte de nombreux changements. La mobilité offerte aux utilisateurs d’applications professionnelles dans le cloud permet d’assurer un meilleur suivi du personnel itinérant et de mieux rentabiliser leur temps de travail. Les habitudes professionnelles évoluent ! Techniciens de maintenance, chauffeurs-livreurs, commerciaux…tous pourront se concentrer sur leurs missions. Les applications professionnelles dans le cloud permettent de réduire les tâches administratives (compte rendu, impression de documents pour les rentrer informatiquement plus tard…). Les entreprises s’assurent d’un meilleur suivi des déplacements de leurs travailleurs itinérants et de leurs activités.

Le cloud computing et les applications qui lui sont associées doivent s’accompagner d’une nouvelle approche, d’une évolution des pratiques managériales :

  • réduction du temps passé au contrôle de ses employés
  • plus grande responsabilisation des collaborateurs au quotidien
  • gain d’autonomie pour les utilisateurs du cloud computing.

 

En résumé

 

Il sera essentiel pour les entreprises qui s’engagent dans le cloud de maîtriser la complexité de leur SI. L’adoption du cloud doit être accompagnée au sein de l’organisation. Il est nécessaire d’accompagner tous les changements liés à la mobilité générée par le cloud computing. Encadrer ce changement et les nouvelles pratiques qui en découlent est une étape important pour les PME.