Des contrôles et des pénalités

Selon une étude pour le compte de Flexera Software, 85% des entreprises seraient en non conformité avec leurs contrats de licences logicielles. Nombreuses ont du payer des pénalités suite à des audits menés par leurs fournisseurs.Informatique, réseaux et téléphonie

Microsoft, mais aussi Adobe, IBM ou encore Oracle et Symantec sont les éditeurs les plus pointilleux en la matière. Des contrôles qui se font plus nombreux et qui peuvent rapporter des milliers d’euros en pénalités.

 

Conséquences

 

Suite à un contrôle, les DSI ou DAF peuvent être amenés à créer des processus qui permettront de gérer les licences logicielles afin de garantir la conformité de façon continue dans le temps. En effet, les pénalités financières suite à un audit peuvent avoir de lourdes conséquences sur le budget informatique de l’entreprise. Il existe, par exemple, des solutions d’automatisation tierce pour gérer les licences. Celles ci peuvent être également développées en interne.

 

Et le cloud ?

 

SDI vous aide à passer vos logiciels d’entreprise dans le cloud. ERP, CRM, Pack Office…le cloud permet d’avoir ces logiciels métiers maintenus à jour et de profitez des dernières versions. Avec les solutions de logiciels en ligne, fini les temps de déploiement trop long et les investissements lourds.