Digital workplace : qu’est-ce-que cela veut dire ?

L’espace de travail et les outils que nous utilisons se sont transformés ou sont sur le point de l’être. Nos habitudes, nos méthodes de travail évoluent. Les outils se doivent de faire de même.

Nos bureaux vont intégrer les technologies telles que des plates-formes unifiées, des périphériques nomades, des cloud… Cette transformation est nécessaire pour s’adapter à l’évolution de nos méthodes de travail.

 

Digital workplace : le nouvel espace de travail

Pour résumer, la digitalisation, c’est fournir un accès simple, personnalisé, sécurisé et unifié aux outils de travail (messagerie, téléphonie…).

C’est à dire que vos outils et votre usage se doivent d’être les plus semblables quel que soit le périphérique utilisé. L’usager doit retrouver ses habitudes de travail que cela soit depuis un ordinateur en local dans l’entreprise, depuis une connexion à l’espace de travail en TSE ou encore depuis le téléphone portable.

L’enjeu de la transformation digitale et de l’acceptation de la numérisation des habitudes de travail est crucial pour les entreprises. Le processus de digitalisation de l’espace de travail et des outils qui le composent amène beaucoup d’espoirs en terme de hausse de productivité et d’amélioration du bien-être au travail.

 

Des nouvelles façons de faire

Le monde du travail a évolué. Aujourd’hui, il est difficile de ne pas parler de mobilité et du télétravail. La mobilité est une thématique cruciale pour les entreprises. En effet, 6 décideurs sur 10 pensent que la réussite de la transformation digitale de l’organisation des entreprises passent par la facilitation de la mobilité des collaborateurs.

Il est aussi intéressant que ce besoin de mobilité est aussi lié à l’arrivée des générations Y et Z. Celles ci représenteront 50% des travailleurs en 2020. Les technologies informatiques et l’accès à l’information quel que soit le moment, le périphérique utilisé ou le lieu sont des principes acquis pour eux. Ils s’attendent à retrouver cela en entreprise. Leurs arrivées marquent également la transition vers un management plus horizontal. La circulation de l’information et la collaboration deviennent centrales.

 

Des nouveaux outils

L’informatique, le numérique…ont fait que de nouvelles technologies ont intégrées notre quotidien au bureau. Virtualisation du poste de travail, utilisation de PC portables ou de smartphones, GED (gestion électronique des documents), partage d’écrans, visioconférence, utilisation de logiciels en ligne ou dans le « cloud »…sont des outils utilisés par vos collaborateurs au quotidien.

 

Les limites

La digitalisation de l’espace de travail comporte tout de même des limites. Il est difficile de faire avec un seul outil. En effet, intégrer les différentes briques (mail, téléphonie, documents de travail, collaboration) dans un seul logiciel ou sur une même plate-forme est compliqué. Il faut que les entreprises fassent attention à ne pas multiplier les outils. Il ne faudrait pas se retrouver à, finalement, complexifier les usages !